• Chloé

L’avis des libraires - 38ème chronique : Projet oXatan

L’avis des libraires - 38ème chronique

Projet oXatan de Fabrice Colin :

Comment redonner vie à la SF française

2541, Planète Mars. Arthur, Phyllis, Diana et Jester vivent à l’écart du monde. Reclus dans un bunker sous la tutelle de MG, les 4 jeunes gens ébauchent le projet de s’aventurer loin de leur prison dorée. C’est sans compter sur l’attitude toujours plus oppressive de MG et les événements inquiétants qui se multiplient alentour...


Le 6 juillet, Fabrice Colin soufflera sa 45ème bougie ! L’occasion parfaite pour aborder cette figure majeure de la SF et son incontournable chef-d’œuvre jeunesse : Projet oXatan.

Paru en 2002, le succès de cet ouvrage ne s’est jamais démenti. Au point d’intégrer, en 2008, la collection Étonnants Classiques des Éditions Flammarion* ; notre Fabrice Colin national y côtoie Lewis Carroll, L. Frank Baum, J.M Barrie... Excusez du peu ! Mais l’honneur est loin d’être usurpé.

Avec maestria, l’auteur multiplie des thèmes forts tels que la conception de la famille, l’humanité, l’identité, la folie, le rapport de l’homme à la machine et les conséquences désastreuses qu’il peut entraîner lorsque le concept atteint son paroxysme...

Du propre aveu de Colin, son roman est un « conte de fées dans un décor de SF » : il a pour point commun avec les écrits de Perrault ou Grimm un monde à la richesse foisonnante, poétique et sombre, volontiers oppressant, où les personnages sont amenés à dépasser leur statut archétypal. Présentés respectivement comme un ado replet, une intellectuelle myope, une jolie fille un peu niaise, un casse-cou vantard et une gouvernante despotique, Arthur, Phyllis, Diana, Jester et MG vont vite s’affranchir de ces cases : chacun va s’avérer plus profond, plus complexe, qu’il ne semblait l’être de prime abord.

La plume de l’écrivain n’a pas son pareil pour exhorter les lecteurs à l’imagination, le tout sous forme de parcours initiatique, palpitant et tragique, intense, porté par la sempiternelle question du « Qui suis-je ? ». Après un dénouement magistral, vous ne quitterez pas Mars indemne.


*À noter l’excellent dossier signé Sarah Gabillet qui accompagne cette édition scolaire ainsi que les sympathiques interviews accordées par Fabrice Colin.



Fabrice Colin : Projet oXatan aux Éditions Flammarion. 213 pages. 3€90



Article publié dans le Pays Briard le 04.07.17


  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram