L’avis des libraires – 18ème chronique : Les + grands chagrins d’amour

14/02/2017

L’avis des libraires – 18ème chronique

Les + grands chagrins d’amour de Julie Grêde :

Ou quand la fin d’un amour impacte l’Histoire

 

De l’Antiquité à nos jours, en passant par la Renaissance et la 2nde Guerre Mondiale, des larmes versées par les souverains aux drames d’artistes reconnus, Julie Grêde revisite l’Histoire par le prisme des tragédies amoureuses.

 

Lassés des comédies romantiques, des dîners aux chandelles et des opérations marketing ? Voici Les + grands chagrins d’amour, de Julie Grêde : de quoi s’éloigner de l’ambiance niaise de la Saint-Valentin !

Passé le titre vaguement racoleur, cette anthologie des peines amoureuses a de quoi interpeller.

Le but de l’écrivain n’est évidement pas de signer une thèse – en témoigne quelques approximations historiques, des enjeux politiques simplifiés, parfois un certain manque d’objectivité… Elle préfère la légende à l’authenticité, la passion à la raison. Peu importe. Car de ces couples mythiques, l’Histoire elle-même n’a voulu retenir que leur amour. La vérité est mineure, comme supplantée par la fable.

Les + grands chagrins d’amour se veut accessible, décomplexé. Et sur ce point, le pari est relevé ! Ainsi, l’introduction de chaque chapitre débute par un encadré détaillant le(s) chagrin(s), l’époque, les répercussions et… Une playlist en adéquation ! Cette originalité bienvenue apporte, encore une fois, une touche de légèreté au sujet des cœurs brisés.

La sélection de ces amours malheureux s’avère également judicieuse. Parfois, le choix apparaît comme une évidence (Jacques Brel, la reine Caroline-Mathilde de Hanovre, Jackie Kennedy) ; d’autres, il semble plus surprenant et original (Roman Polanski, JK Rowling, Sœur Philomène).

 

Alors, si ce parti-pris badin ne vous rebute pas, laissez-vous entraîner par Julie Grêde à travers les siècles, sur les pas de ces couples qui ont impacté l’Histoire. Libre à vous, ensuite, de chercher plus amples informations. En guise de conclusion, l’auteur nous laisse d’ailleurs une liste non-exhaustive de ces « autres chagrins d’amour qui ont fait l’Histoire ». De quoi nous donner envie d’élargir nos horizons et d’approfondir.

 

Julie Grêde : Les + grands chagrins d’amour aux Editions La boite à Pandore. 247 pages. 18,90 €

 

Chronique parue dans le Pays Briard le 14.02.17

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 150ème chronique : Le corps

05/11/2019

1/10
Please reload