• Chloé

L’avis des Libraires ~ Chronique HS : Albums à la faveur de l’Automne

L’avis des Libraires ~ Chronique HS :

Albums à la faveur de l’Automne


Le ciel nuageux alarme déjà les frileux. Le vent taquin sifflote ses chansons en chemin, fredonnant sur les passants ses vers zéphyriens. Les citrouilles à l’écorce orangée mûrissent dans leur potager. Sitôt le mois fini, on parlera de spectres, de sorcières et de sucreries. Mais pour l’heure, c’est Octobre qui s’en vient sur ses souliers cuivrés, déroulant sous les feuillages rougissants son beau tapis mordoré.

Ainsi débute la saison idéale pour se blottir sous les couvertures et écouter des histoires… En voici trois, choisies au gré des jolis hasards.


🍁 Un thé à l’eau de parapluie de Karen Hottois & Chloé Malard / Editions Seuil Jeunesse / 32 pages / 10€90. Dès 4 ans

🍂 Histoire d’arrière-saison : Il fait gris, il pleut… Notre blaireau Elmo a le cafard. Mais, heureusement, il connaît le remède idéal à sa mélancolie : un bon thé chaud à l’eau de parapluie.

🍃 L’avis de la fille de l’automne : Qui, enfant ou adulte, n’a pas connu un coup de spleen à l’approche de l’automne ? Ce bel album, au format cartonné, a toutes les chances de vous mettre du baume au cœur !

En premier lieu, il y a cette adorable histoire, très douce, très mignonne, imaginée par Karen Hottois : une invitation au cocooning et au partage, un appel à la rêverie et aux souvenirs, un hommage aux petites joies de l’existence et à l’amitié qui traverse les saisons.

Les dessins de Chloé Malard, réalisés au feutre, accompagnent à la perfection cette charmante trame. A l’image du texte, le style est épuré, les couleurs sobres. Il donne admirablement vie à Elmo, ses amis et ses « terribles » chats en peluche. Le tout évoque ces après-midis idylliques, douillets et complices, passés en famille ou entre amis.

Réconfortant comme une boisson chaude et des feuilletés au citron par temps de pluie !

🍁 Un shiba couleur d’automne de Laetitia Arnould / Twinkle Editions / 40 pages / 16€90. Dès 6 ans

🍂 Histoire d’arrière-saison : Une bouille de loup, un pelage de goupil et des manies félines… Le shiba inu est décidément un chien bien singulier ! Celui de l’album se prénomme Orion. C’est en sa compagnie que les jeunes enfants découvriront la plus fascinante des saisons : l’automne.

🍃 L’avis de la fille de l’automne : Pour leur toute première publication, les Editions Twinkle ont misé sur un album jeunesse. Et autant l’affirmer d’emblée, cette petite pépite aux couleurs chatoyantes est une réussite ! Ode à l’automne et véritable déclaration d’amour aux shibas, le livre offre une parenthèse saisonnière aussi tendre qu’apaisante. Un cocon tout doux pour rêver, observer et apprendre sur les traces d’Orion.

Si Laetitia Arnoud nous comble comme à l’accoutumée de sa plume poétique, elle dévoile également tous ses talents de dessinatrice : délicieusement cosy et rétro, ses illustrations traditionnelles accompagnent à merveille le texte lyrique. Le tout est présenté dans un très bel écran,

Une première histoire qui scintille pour Twinkle ? Assurément. Et gageons que leur coffre à histoires regorge, encore, de superbes parutions.

❤️️ Les petits + : L’impression est éco-responsable et 5% du prix de vente est reversé à Akita Home – une association consacrée aux shibas.


🍁 Un trésor lourd à porter de Maxime Derouen / Editions Grasset Jeunesse / 77 pages / 14€50. Dès 9 ans

🍂 Histoire d’arrière-saison : C’est bien connu, les dragons ne savent faire qu’une chose : surveiller leur or. Pourtant, notre héros à écailles ne l’entend pas ainsi. Garder un trésor ? Quel inconfort ! Et surtout, quel ennui ! Comme son quotidien lui semble vide et solitaire… Aussi, lorsque la jeune princesse Margot s’aventure dans sa caverne, son existence est bouleversée pour toujours. Aurait-il enfin trouvé un sens à sa vie ?

🍃 L’avis de la fille de l’automne : Pour sa septième parution, Maxime Derouen se surpasse une nouvelle fois et délivre un coup de maître ! L’auteur-illustrateur distille tout au long de son récit surprises, humour et émotions... D’une plume inspirée et truculente, il relate la rencontre entre un saurien ailé des plus atypiques et une fillette généreuse frappée d’une malédiction. L’histoire alterne aventures magiques et quête identitaire en toute fluidité, sans pathos, avec beaucoup de douceur et de l’esprit à foison !

Si Derouen reprend la trame d’un conte classique, c’est pour y insuffler des thématiques modernes, des fulgurances contemporaines. Critique piquante des préjugés, satire du matérialisme exacerbé et dénonciation du poids des traditions, rien de moins… Eloge vibrant à l’amitié, le livre pose aussi un regard bienveillant sur la dépression ainsi que sur la recherche du bonheur, deux sujets vastes et majeurs.

Le fond est incroyable et la forme lui rend parfaitement hommage. De son style si reconnaissable, Derouen dévoile au fil des pages de belles illustrations en noir et blanc, délicatement rehaussées de touches dorées.

Immense coup de cœur, Un trésor lourd à porter est sans nul doute un trésor à part entière.

Un grand merci à Grasset Jeunesse pour ce fabuleux service presse !


  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram

Envie d'une escapade au Pays des Merveilles ?

Suivez le lapin blanc 🐰🐰🐰

Email