Et moi, comment tu m'aimes ? #En 3 points

16/07/2020

 

Titre : Et moi, comment tu m'aimes ?

Auteure : Marie Wilmer

Illustratrice : Elen Lescoat

Éditeur : Lito

Genre : Chronique de vie, famille, animaux, vie en communauté

Date de parution : 2020

Résumé : Dans la famille loutre, il y a la maman, le papa et leurs trois enfants. Mais les petits s'interrogent : leurs parents les aiment-ils autant les uns que les autres ? Tour à tour, chacun pose la fameuse question : Et moi, comment tu m'aimes ?

 

#En 3 points :

 

 

*Cocon familial : On le sait, la famille est l'une des thématiques essentielles de la littérature jeunesse.  C'est ici l'un des éléments centraux du texte de Marie Wilmer, abordé avec beaucoup d'amour et de sensibilité. Au sein d'une fratrie, il est courant que les enfants se sentent incompris et donc moins aimés par leurs parents. Ce livre se charge de rappeler aux petits lecteurs que l'amour filial n'est pas atténué par la présence des frères et sœurs, qu'il est inconditionnel et égal pour chacun.

 

*Ode à la diversité : L'autre point majeur du texte, c'est bien entendu cette revendication de la différence, au droit d'être soi-même. Les trois petits loutrons sont en effet hors des cases imposées par la société : l'aîné est gracile et aime danser ; le benjamin est de petite taille et timide ; la cadette est aventureuse et indisciplinée. En découle la peur d'être rejeté, d'être moins aimé. Les parents expliquent alors à leurs enfants que leurs différences les rendent uniques, leur apportent des qualités et des atouts tels que la sensibilité, l'empathie, la détermination. Le message est beau et primordial, d'autant qu'il est abordé avec beaucoup de douceur : chacun est exceptionnel, il faut être fier de sa nature unique et ne pas hésiter à la revendiquer.

Les thématiques de Marie Wilmer sont donc des plus louables - elles le sont d'autant plus qu'elles sont correctement amenées, sans maladresse aucune, avec beaucoup de tendresse, un vocabulaire adapté et une plume très appréciable.

 

*Charmantes illustrations :  Pour illustrer pareils propos, encore fallait-il une artiste à la hauteur. En ce sens, le style pétillant et charmant d'Elen Lescoat fait des merveilles ! Couleurs vives, trait arrondi, flore luxuriante, animaux anthropomorphes très expressifs, paysages lumineux... Il y a cette sensation de tomber au cœur d'un univers duveteux et rassurant, un effet doudou. Le tout est très attractif, les dessins accompagnent à pattes feutrées le joli message délivré par l'histoire.

 

 

En conclusion, on craque sans hésiter pour ce bel album très accessible sur l'amour filial, la tolérance et la différence, magnifiquement illustré.

De quoi séduire les plus jeunes dès 3 ans, ainsi que ceux qui s'interrogent sur ces questions.
Un tendre coup de cœur

pour ce nouvel incontournable du rayon jeunesse ! 

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 178ème chronique : Labyrinthe

17/07/2020

1/10
Please reload