L’avis des libraires - Chronique invitée : Histoires de Fantômes du Japon

24/12/2019

L’avis des libraires – Chronique invitée :

Histoires de Fantômes du Japon de Lafcadio Hearn,

recueil illustré par Benjamin Lacombe

Contes nippons & art ténébreux

Histoires de Fantômes du Japon est un recueil de nouvelles fantastiques écrit par Lafcadio Hearn : ce dernier contient dix contes et légendes du Soleil Levant, somptueusement illustrés par Benjamin Lacombe.

En tant que fans de Lacombe, ce livre est un incontournable pour nous ! Nous avons eu l'opportunité de le découvrir au Salon du Livre de Montreuil, où les personnes présentes pour les dédicaces avaient la chance de recevoir en cadeau un sac à l'effigie du recueil ainsi qu'un petit livret... C'était magique. Pour nous, cet illustrateur est l'un des artistes phares de sa génération – il a un style particulier, propre à son univers, qui n'appartient qu'à lui. Ses œuvres, très détaillées, présentent un mélange d'obscurité et de poésie. Celui-ci s'est d'ailleurs surpassé sur Histoires de Fantômes du Japon ; en découvrant l'ouvrage, il est évident que ce projet lui tenait beaucoup à cœur, la culture japonaise l'inspirant et le fascinant depuis toujours – Les Amants Papillons et Madame Butterfly reflétaient déjà cet amour. Son style, inspiré justement des estampes japonaises, s'harmonise parfaitement ici.

 

« Fantôme : Signe extérieur évident d'une frayeur interne. »

~ Ambrose Bierce dans Le Dictionnaire du Diable.

 

Les illustrations sont naturellement superbes mais il ne faut pas pour autant sous-estimer la plume de Lafcadio Hearn, magnifiquement traduite par Marc Logé : elle est immersive et nous ballade à merveille au cœur de ces histoires fantomatiques. Les fables relatées ici sont aussi belles que tragiques, souvent obscures, teintées d'un lyrisme mélancolique – parfois, elles s'avèrent aussi étranges et burlesques, comme Le Message de la Mouche... Le recueil comporte dix contes centrés non seulement sur les esprits mais aussi sur ces créatures diverses baptisées Yokai, des monstres qui pullulent au sein de l'imaginaire asiatique. L'ouvrage a également le mérite de mettre en lumière l'œuvre d'Hearn : jusqu'alors l'auteur irlandais restait relativement confidentiel dans nos contrées, il a pourtant été l'un des précurseurs à obtenir la nationalité nippone... C'est cette passion pour le pays qui l'a poussé à réunir ces légendes ; une passion qui trouve écho à celle de Benjamin Lacombe, deux européens fascinés par cet Archipel enchanteur qui y ont voué une partie de leur carrière.

Nous avons eu un véritable coup de cœur pour Le songe d'un jour d'été et sa sublime héroïne, la Fille du Roi Dragon des Mers : la trame est géniale et suffisamment longue pour nous tenir en haleine sur plusieurs pages !

Le livre est un véritable bijou à part entière, qui propose notamment des « jeux » en rapport avec cette culture et deux calques, présents au début et à la fin de l'ouvrage.

Un très beau cadeau à délivrer à tous les passionnés de Lacombe, aux férus de culture nippone et à tous ceux qui, plus simplement, aiment l'Art et la beauté lugubre de ces contes ancestraux...

 

« La vie est un sommeil et la mort est le temps du réveil, et l'homme marche entre l'un et l'autre comme un fantôme. » 

Lafcadio Hearn & Benjambin Lacombe : Histoires de Fantômes du Japon aux Éditions Soleil. 174 pages. 29€95

 

Article publié dans le Pays Briard le 27.12.19

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 178ème chronique : Labyrinthe

17/07/2020

1/10
Please reload