L’avis des libraires - 104ème chronique : L'amour, c'est...

20/11/2018

L’avis des libraires - 104ème chronique

L'amour, c'est...

Ouvrage collectif ; Ode à l'amour

Entre les pages de ce livre, 200 auteurs se sont réunis pour vous confier leur définition sur le plus beau sentiment qu'ait jamais ressenti l'Homme... Et pour vous, l'amour c'est quoi ?

 

L'amour a bien des visages, bien des formes. Toutefois, accordons-nous sur une idée : la perception de l'amour varie d'une personne à l'autre, sa définition est différente, son impact également.

Je vois l'amour comme une illusion, sublime et fugace, dont l'issue est souvent tragique - l'amour, comme le coup de foudre, est un habile ressort scénaristique, un cliché qu'on rejette mais qu'on aspire désespérément à vivre. Parce que oui, les histoires d'amour finissent mal (en général), comme le chante les Rita Mitsouko.

Heureusement pour vous (et pour moi), les auteurs de ce livre voient l'amour d'une façon infiniment moins pessimiste ! Il est vrai que l'amour est rarement aussi beau qu'à travers la fiction, les mots graciles d'une page, la voix langoureuse apposée sur une chanson ou la vision en technicolor d'un écran de cinéma ; il est sublimé par l'artiste.

Ici, les artistes sont des auteurs, aux genres de prédilection variés. D'emblée, on peut saluer l'absence d'élitisme de l'ouvrage ; ces participants ont été choisis en vertu de leur talent et non de leur popularité - même si quelques noms bien connus s'y trouvent. La seule ambition, clairement, est d'offrir la vision la plus large de ce thème si connu et pourtant si lointain, excluant de fait les préjugés et le snobisme. Chacun est invité à donner sa vision de l'amour. Pour certains, elle s'étire sur une phrase, pour d'autres, elle prend toute une page - l'amour ne se cantonne pas à un nombre de caractères.

Ces 200 définitions ont sensiblement été délivrées en toute liberté, ce qui leur permet d'user bien des registres, parfois drôles, parfois touchantes, parfois poétiques mais toujours sincères... L'amour a également bien des formes ce que les auteurs n'ont pas négligé : celui qu'on porte à l'âme-sœur mais aussi à son amant(e) de passage, ses ami(e)s, ses enfants, sa famille, son animal de compagnie... Une magnifique diversité qu'on pioche au fil des pages, au hasard, en feuilletant l'ouvrage. Ce dernier ne se lit évidement pas d'une traite : il est fait, au contraire, pour y flâner de temps à autre, le parcourir en tout sens, sans sens précis justement.

Très vite, on se prend à y glisser des post-it, pour retrouver aisément les écrits qui nous ont le plus marqué - pour ma part, il s'agira de Mireille Calmel, Philippe Chauveau, Fabrice Colin, Tiphaine Hadet, Jérôme Loubry, Mallock, Sam Millar, Gaëlle Nohant, ou encore Jacques Saussey... J'en oublie certainement beaucoup - mon exemplaire est sillonné de tant de post-it que ces papiers multicolores donnent au livre un côté bariolé, loin de sa sobriété originale.

Le livre en lui-même est un très bel objet, magnifiquement mis en images par Jack Koch dont les illustrations ont le charme désuet d'un Peynet moderne. Généreux, tout comme les textes dont il est le peintre. En bonus : la galerie des auteurs, dont chaque portrait est signé par Koch, et un espace libre pour rédiger, à votre tour, ce que représente l'amour à vos yeux. Ce recueil est, sans nul doute, un incontournable de cette fin d'année, d'autant plus que, pour chaque achat, 2€ sont reversés à l'Association le Rire Médecin.

L'amour, c'est... magnifique lorsqu'il est rédigé par 200 auteurs talentueux. De quoi y croire, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... Plus que tout.

 

1/9

Collectif : L'amour, c'est... aux Éditions Le Livre de Poche. 402 pages. 14€90

 

Chronique publiée en version écourtée dans le Pays Briard le 20.11.18

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 150ème chronique : Le corps

05/11/2019

1/10
Please reload