• Chloé

Confessions d'un canard sex-toy #En 3 points

Titre : Confessions d'un canard sex-toy, coffret en 2 volumes : Préliminaires & Libido(s)

Auteur : Milly Chantilly

Genre : BD, humour, érotisme

Date de parution : 2014

Résumé de l'éditeur : On le savait déjà, la vie d'un canard sex-toy n'est pas de tout repos, surtout face aux envies malicieuses de sa coquine de maîtresse ! Sigmund, notre volatile caoutchouteux préféré, n'échappe pas à la règle, mais à palmipède vaillant rien d'impossible ! Pourtant, son devoir quotidien est menacé par un nouvel arrivant en la personne de l'amoureux de mademoiselle. Le jeune homme saura-t-il percer le secret de l'énigmatique canard qui procure tant de plaisir à sa compagne ? Coups fourrés, jalousies et viriles rivalités : la joute du désir est ouverte ! Un étui chic et séduisant comprenant deux tomes des Confessions d'un canard sex-toy et une carte inédite !

Note : 4/5

#En 3 points :

*Une vision décomplexée du désir et du plaisir féminins : On le sait, tout ce qui est lié de près ou de loin à la sexualité féminine a très souvent été tabou. A l'heure actuelle, on assiste plutôt à une inversion des codes où la sexualité de ces dames est largement sacralisée... Notre libido est devenue un sujet sérieux, un thème brûlant qui nous place à égalité avec le sexe fort (ah ah ah), un sujet d'études... Mais reconnaissons-le, à moins d'être un universitaire érudit, ces considérations - quoi qu'intéressantes - manquent clairement de fun. Soyons honnêtes : s'il vaut mieux porter la chose aux nues que d'en nier totalement l'existence, il est aussi de bon goût, parfois, de la voir sous l'angle de l'humour. Et Confessions d'un canard sex-toy est idéal pour cela ! Ce très beau coffret noir orné d'un canard rose flashy contient une vision décomplexée et outrageusement drôle des péripéties intimes d'une jeune femme et de son canard, le très bien nommé... Sigmund. Hilarant lorsqu'on sait la place que tenait les histoires de fesses dans les réflexions de ce cher Freud, fondateur de la psychanalyse.

*Un humour pétillant sur l'érotisme : Avec ce diptyque aussi atypique que pétillant, girly sur la forme mais mixte sur le fond, Milly Chantilly touche à toutes les formes d'humour. Parfois gentiment trash, un peu osée ou irrévérencieuse, coquine et mignonne, la BD a à cœur de toujours traiter son thème avec respect. Certains la trouveront vulgaire, personnellement je ne vois rien de spécialement grossier, bien au contraire. A mon sens, elle combine à merveille les 3 DDrôle, Dévergondée & Délirante. 

*Des illustrations réussies : Les couleurs très flashys et les personnages aux traits quasi-enfantins évoqueraient volontiers les illustrations  d'une BD pour gosses... C'est ce décalage qui rend Confessions d'un canard sex-toy encore plus hilarant et percutant ! Bref de quoi vibrer... De rire !


  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram