Cerise Griotte #En 3 points

28/10/2017

Titre : Cerise Griotte

Auteur : Benjamin Lacombe

Genre : Chronique de vie

Date de parution : 2014

Résumé de l'éditeur : Cerise vit seule avec son père, qui travaille dans une fourrière. Elle aime s'évader dans ses romans et grignoter du chocolat et du gorgonzola. En revanche, elle déteste les cerises, ces fruits qui lui ont donné son prénom, et l'école, où l'on se moque de ses rondeurs. Un matin, Cerise découvre au fond d'une cage de la fourrière une shar-pei, une petite boule de plis venue des pays d'Asie. Avec ses kilos de peau en trop, elle et Cerise forment un beau duo ! Elles deviennent vite inséparables ; Cerise baptise la chienne Griotte. Le père de la fillette lui fait alors une promesse : Griotte lui appartiendra si au bout d'un mois personne ne la réclame...

Note : 4/5

 

#En 3 points :

*Une petite héroïne marginale : qu'il soit l'auteur des intrigues ou simplement l'illustrateur de ses ouvrages, Lacombe n'a jamais caché son attrait pour les marginaux, les parias de la communauté... Ses personnages principaux ont donc souvent en commun leur solitude, leur tempérament asocial...  Et Cerise, la petite héroïne de l'album, ne fait pas exception. Cette petite fille tout en rondeurs, mélancolique, maladroite, vite en décalage avec le monde qui l'entoure, n'en est pas moins incroyablement touchante.

*S'accepter grâce à l'amitié : Cerise la rondelette tristounette et Griotte la chienne tout en plis se rencontrent entre les murs d'une fourrière. Entre la shar-pei égarée et la petite fille désabusée, c'est une relation fusionnelle qui se noue : cette amitié va pousser Cerise à s'imposer, s'élever face aux autres et leurs moqueries. Pour l'amour de cette boule de poils, puis pour elle-même, Cerise va enfin s'accepter et s'ouvrir au monde extérieur, par Griotte d'abord, puis par Angelo. Sans niaiserie ni pathos, c'est avec une grande sensibilité que Lacombe retrace le chemin de cette enfant au regard triste mais au cœur plein d'espoir. 

*Un album sublime : et comment évoquer un ouvrage de Lacombe sans s'attarder sur son trait exceptionnel ? Tout album pour enfants qu'il soit, celui-ci se distingue par ses dessins sombres (parfois à la limite du lugubre), ses couleurs mats, l'émotion qui se dégage de ses personnages aux yeux mélancoliques... Cerise Griotte, chronique de vie douce-amère sur l'enfance à l'image du petit fruit acidulé qui lui donne son titre, est un délice qui se déguste d'une traite, à tout âge.

 

 

« C'est une chienne venue du pays du riz, un shar-pei comme Cerise en a vus dans les livres.

"Je vais t'appeler Griotte : c'est une petite cerise mais un peu plus acide", dit-elle fièrement.

Depuis, la petite boulotte ne quitte plus sa Griotte. Elles se promènent, se câlinent, se taquinent et parfois même s'enquiquinent. Bref, elles font tout ensemble !»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 190ème chronique : Le Carrousel Infernal

24/10/2020

1/10
Please reload