Cin’express : Casanova

01/07/2011

🎥 Cin’express : Casanova 🎥

 

🎬 de Lasse Hällstrom
⭐ avec Heath Ledger, Sienna Miller, Jeremy Irons, Natalie Dormer
🗓 Sortie : 2005

 

Ce film est sûrement l’un des meilleurs de Lasse Hällstrom. Il repose sur un scénario solide et surprenant, des décors magnifiques (le réalisateur a réussi à tourner à Venise elle-même, ce qui est loin d’être facile), une musique entraînante… Au lieu d’un banal biopic, Hällstrom prend le parti de se pencher non pas sur les réussites amoureuses de Casanova mais sur la liaison mouvementée qui le lie à la belle Francesca Bruni. Le film se veut résolument moderne : Francesca est une féministe accomplie qui, pour laisser libre court à sa passion, publie ses essais sous l’identité d’un homme. Sienna Miller est tout simplement parfaite, étincelante : son personnage à la fois impétueux et empreint d’un romantisme, malicieux et libéré. L’Eglise, en la présence de l’évêque inquisiteur Pucci (impeccable Jeremy Irons, comme toujours) est ici ridiculisée. Jeremy Irons s’en donne à cœur joie et cela est visible tout le long du film : il ne lésine ni sur les répliques absurdes (la scène de l’interrogatoire par exemple), ni sur les mimiques exagérées. Lui qui cherche à tout prix à mettre la main sur Casanova et sur l’écrivain hérétique Guardi (le nom de plume de Francesca) voient finalement le jeune couple lui glisser entre les doigts ! Casanova étant le centre de l’intrigue, le personnage autour duquel tous les autres gravitent, il fallait un homme de charme et de talent… Ou plutôt L’Homme de charme et de talent. Cet homme, c’est Heath Ledger (RIP). Très vite, son rôle de séducteur lui colle à la peau comme une évidence, une seconde nature. Sourire malicieux, petites lunettes noires, révérences gracieuses, port majestueux… Bien qu’il se soit déjà illustré dans les rôles de jeunes premiers (Chevalier, The patriot), Heath Ledger ajoute cette fois au personnage de Casanova une forme de génie manipulateur. Nul doute que le duo explosif qu’il forme avec Sienna Miller y est pour beaucoup dans la réussite du film. Les cascades et l’humour omniprésent feront le reste : le Casanova d’Hällstrom est un pur divertissement romanesque, incluant des scènes de duel, des conquêtes amoureuses sur fond d’intrigue religieuse. Le dénouement, fort et surprenant, sur lequel flotte durant quelques instants une ombre tragique, clos le film en beauté. Une réussite.

Pour se le procurer c'est ici ➡️

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 150ème chronique : Le corps

05/11/2019

1/10
Please reload