L’avis des libraires - 39ème chronique : Dans une coque de noix

11/07/2017

L’avis des libraires - 39ème chronique

Dans une coque de noix de Ian McEwan :

Allô papa ? Ici bébé !

"Je pourrais être enfermé dans une coque de noix et m'y sentir roi d'un espace infini, n'était que j'ai des mauvais rêves"

~ Shakespeare, Hamlet

 

Un enfant, en sécurité dans le ventre de sa mère, apprend que celle-ci projette d’assassiner son père... Impuissant, il assiste au complot orchestré par sa génitrice et son amant. Comment empêcher le drame ?

 

Découvrir le dernier Ian McEwan en librairie provoque le même frisson qu’un nouveau Xavier Dolan au cinéma : on jubile, on s’interroge, on appréhende la déconvenue, on se demande s’il parviendra à égaler sa précédente production... Car c’est bien la malédiction de tout génie que d’être condamné à décevoir.

A titre personnel, McEwan a signé 2 ouvrages phares dans mon parcours de lectrice : Expiation et Sur la place de Chesil que j’érige en chefs-d’œuvre. Opération Sweat Tooth m’avait toutefois laissé un sentiment mitigé et c’est pourquoi j’ai tant tergiversé avant de me lancer Dans une coque de noix.

Et pourtant, le McEwan de 2017 est un excellent cru ! Bourré de références à Shakespeare et son illustre Hamlet, il mêle les thèmes et les genres avec virtuosité : thriller barré, drame intense, conte satirique à la portée philosophique et sociale... Ici, la justesse de la plume met en exergue une étude sociétale sans concession, parfois pessimiste, toujours pertinente, dont l’intrigue et les protagonistes sont un réceptacle de choix.

Bien au chaud dans le ventre de sa mère, le narrateur écoute, se nourrit d’informations, se gorge de l’actualité de ce monde qu’il ne connaît pas mais dont il saisit la dualité : à la fois merveilleux et cruel, oscillant perpétuellement entre le progrès salvateur et la destruction massive. De même, l’image du couple et de la famille n’est guère épargnée par l’auteur, qui prend pour porte-parole ce fœtus apprenti penseur loquace, à la verve tragi-comique irrésistible !

Au final, Dans une coque de noix, sorte d’Hamlet version Placenta & Co se révèle tour à tour une analyse anthropologique mordante, un thriller tragique et une satire dopée au cynisme british. La lecture déjantée du moment ? Bien plus : un roman culte en devenir. Indispensable !

 

Ian McEwan : Dans une coque de noix aux Éditions Gallimard. 224 pages. 20 € 

 

Article paru dans le Pays Briard le 11/07/2017

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

Digressions, non-dits & qu’en-dira-t-on #10 : Quand l'adaptation dépasse le livre...

25/03/2020

1/10
Please reload