Bilan ciné 2016

01/01/2017

🎥 Bilan ciné 2016 🎥

 

2017 est là et avec elle, c'est toute une année de cinéma qui s'achève... Avec plus de 150 films vus cette année, je ne pouvais pas tout aborder mais voici l'essentiel  !

 

Coups de ❤ 2016

 

Récap' en 3 points !

  • Alice, de l’autre côté du miroir : féministe / visuellement sublime / suite qui surpasse aisément le 1er

  • Démolition : réflexion sur la nature humaine / casting au top et révélation d’un jeune acteur parmi les plus talentueux de sa génération, à savoir Judah Lewis / fin positive mais ni idéaliste, ni forcée

  • Dernier train pour Busan : le meilleur film de zombies depuis 28 jours plus tard / des personnages profonds, humains et attachants avec une relation filiale juste parfaite / angoissant mais fun, maîtrisé de bout en bout

  • Juste la fin du monde : un quasi huit-clos angoissant qui traite des fêlures familiales / un casting brillant, l’altercation Gaspard Ulliel et Vincent Cassel en prime / une mise en scène impeccable avec une bonne dose de symbolisme et une BO au top – comme toujours avec Dolan

  • Kenshin le Vagabond : l’une de meilleurs adaptations de manga jamais réalisées / un Takeru Satoh au sommet de sa forme / un film d’action historique fun, intense, entre drame et comédie

  • Le Livre de la jungle : Madeleine de Proust pour tout fan de Disney, séance nostalgie assurée / une relecture plus sombre mais sympathique et haletante / des doubleurs parfaits (Bernard Gabay en tête) et une nouvelle révélation jeunesse en la personne de Neel Sethi

  • Mademoiselle : d’une sensualité folle, mais jamais vulgaire / une mise en scène génialissime / une intrigue homosexuelle viscérale et prenante sur fond d’occupation japonaise dans la Corée des années 30

  • Man on high heels : intrigue basique pour personnage atypique / aborde la transsexualité avec justesse / scènes d’action et d’émotion se côtoient avec fluidité, portées par une excellente mise en scène

  • Rogue One – A Star Wars Story : meilleur film SW depuis l’épisode V – L’Empire contre-attaque / un duo de personnages (Chirrut Îmwe et Baze Malbus) qui mérite un spin-off centré exclusivement sur lui / sombre, palpitant, développe la mythologie SW sans la trahir

  • The Danish Girl : une biographie tout en délicatesse du 1er transsexuel de l’histoire / des performances parfaites d’Eddie Redmayne et Alicia Vikander / réalisation parfois trop académique mais efficace qui sait s’effacer au profit du sujet abordé

Et en conclusion à ce top ?

Dessins animés et films de super-héros ont dominé le box-office mondial cette année… De mon côté, si j’ai beaucoup apprécié Zootopia, Captain America : Civil War, Les animaux fantastiques ou encore Vaiana, il leur manquait un petit quelque chose pour en faire un coup de cœur.
Pour moi, 2016 aura surtout été une année majeure pour la communauté LGBT sur les écrans français. Mademoiselle signe un thriller lesbien palpitant avec des scènes de sexe très explicites et pourtant, son réalisateur Park Chan-Wook a su filmer ses actrices sans donner une impression de voyeurisme ou de malaise – Kéchiche et La vie d’Adèle devraient prendre exemple. The Danish Girl et Man on high heels traitaient chacun de la transsexualité sous un angle différent mais avec beaucoup de respect et de subtilité. Quant à Juste la fin du monde et Démolition, tout deux comportaient des personnages homosexuels à l’opposé des clichés. Ainsi, la communauté LGBT semble enfin s’intégrer pleinement au cinéma sans que les scénaristes se sentent obligés de livrer des caricatures ambulantes : le personnage de Ji-wook, dans Man on high heels, flic viril et taciturne, sorte d’Eastwood à la coréenne prêt à rejeter sa vie violente en bloc pour devenir une femme, en est l’exemple flagrant.
De même, certains blockbusters ont fait le choix de la diversité : c’est le cas de Rogue Nation qui a choisi Donnie Yen, Jiang Wen (tous deux chinois), Diego Luna (mexicain) ou encore Riz Ahmed (d’origine pakistanaise) pour camper les rôles masculins principaux. Et chacun sait a quel point on a besoin de diversité par les temps qui courent…
Enfin, 2016 aura permis de calmer nos inquiétudes quant à l’arrivée d’une nouvelle génération d’acteurs talentueux tels Neel Sethi et Judah Lewis. Une année pas si mauvaise donc mais très inégale et souvent décevante.

 

☣ Flop 2016 ☣

 

Récap' en 3 points !

  • Alliés : d’une niaiserie affligeante / manque d’empathie totale envers les personnages / mélodrame d’une fadeur absolue

  • Diamant noir : glauque inutilement / malsain par plaisir / un joli packaging qui cache un manque de profondeur flagrant

  • Gods of Epypt : le retour totalement loupé d’Alex Proyas, réalisateur des pourtant géniaux The Crow et Dark City / visuellement hideux / Brenton Thwaites s’impose comme le nouveau bellâtre insupportable de sa génération

  • L’Attaque des Titans 2 : suite foirée d’un 1er opus bancal / bon gros pétard mouillé / final bâclé

  • Le fantôme de Canterville : la mémoire d’Oscar Wilde vient d’être allègrement souillée / les ¾ des acteurs jouent mal et le quart restant s’ennuie / il est temps que Yann Samuell arrête le cinéma

  • Les Visiteurs – la Révolution : comment enterrer un film culte en 2 secondes / mal joué / dépourvu d’humour et donc de répliques cultes

  • Mariage à la grecque 2 : la suite d’une comédie soit disant culte qui ne volait déjà pas bien haut / mal joué / dépourvu d’humour (ça vous rappelle quelque chose ? Attendez la suite  )

  • Nos pires voisins 2 : la suite sans intérêt d’une comédie sympathique mais facilement oubliable / aucun acteur ne semble croire au scénario / un discours faussement féministe pour un humour détestable

  • Suicide Squad : personnages vides qui manquent cruellement d’intérêt, qui se révèlent bien gentillets alors qu’ils sont censés être des antagonistes badass sans scrupule (Rogue Nation est un meilleur escadron suicide que celui du film… C’est dire !) / réalisation brouillonne et scénario creux / pire film de super-héros depuis Green Lantern

  • Vert émeraude : où comment déglinguer l’une des meilleures trilogies actuelles pour ado avec un 3ème volet totalement raté / un scénario bancal truffé d’incohérence, parfois carrément incompréhensible pour ceux qui n’ont pas lu le film / même Jannis Niewöhner semble ne plus y croire et fait tapisserie (au réel, on le voit 10 mn sur tout le film… Alors qu’il est censé être le personnage masculin principal)

Et en conclusion à ce flop ? Beaucoup de mauvaises comédies, de suites ratées, de manque d’ambition flagrante à la fois du côté américain ET français. Cela dit, cette absence d’ambition à innover semble globale, alors pour une fois, disons que les français suivent la mode. Verdict ?
Les Visiteurs se poursuivront désormais à la télé mais ce sera sans moi. Qu’on souille un film majeur de la culture française 2 fois sur grand écran, passe encore mais je ne supporterai pas de voir cette lente agonie s’étirer sur plusieurs épisodes ! C’est du masochisme.
 Les films moyens enfantent souvent des suites carrément pourries – contrexemple : Alice de l’Autre côté du miroir.
 DC Comics ne fait toujours pas le poids face à Marvel.
 Et j’attends de pied ferme Jannis Niewöhner et Kanata Hongo (héros malheureux de Vert Emeraude et de l’Attaque des Titans 2) dans des rôles à la hauteur de leur talent.
Point.

 

 

Catégorie "Déception(s) quand tu nous tiens" (pas mauvais en définitive mais j'en attendais tellement plus) :

  • Le chasseur et la reine des glaces (2,5/5)

  • Miss Pérégrine et les enfants particuliers (2,5/5)

  • Mr Holmes (2,5/5) 

  • L’âge de glace V, les lois de l’univers (2,5/5)

  • Tarzan (2,5/5)

  • Triple 9 (2,5/5)

  • Warcraft (2,5/5)

  • Catégorie spéciale 2016 "pas mal mais pas top" :

  • Angry Birds (3/5)

  • Assassin’s Creed (3/5)

  • Bastille Day (3/5)

  • Bridget Jones Baby (3/5)

  • Café Society (3/5)

  • Célibataires mode d’emploi (3/5)

  • Docteur Strange (3/5)

  • Get a Job (3/5)

  • Love & friendship (3/5)

  • Mr Right (3/5)

  • Peter et Eliott le Dragon (3/5)

  • X-Men Apocalypse (3/5)

 

Autres films de 2016 :

Ces films qui ne sont pas mes coups de cœur mais restent néanmoins drôles, touchants, distrayants, (sur)prenants ou juste sympathiques :

  • Boy 7 (3,5/5)

  • Comme des bêtes (3,5/5)

  • Deadpool (3,5/5)

  • Eddie the Eagle (3,5/5)

  • Jane Got a Gun (3,5/5)

  • Joséphine s’arrondit (3,5/5)

  • Kung Fu Panda III (3,5/5)

  • Le BGG (3,5/5)

  • Le monde de Dory (3,5/5)

  • Les Enquêtes du département V : Délivrance (3,5/5)

  • Money Monster (3,5/5)

  • Orgueil, préjugés et zombies (3,5/5)

  • Quand on a 17 ans (3,5/5)

  • Star Trek – Sans limites (3,5/5)

  • The Shameless (3,5/5)

  • The Shamer (3,5/5)

  • Captain America : Civil War (4/5)

  • Equals (4/5)

  • L’oracle (4/5)

  • Les animaux fantastiques (4/5)

  • Les innocentes (4/5)

  • Midnight Special (4/5)

  • Sherlock – l’effroyable mariée (4/5)

  • The Laundryman (4/5)

  • Vaiana (4/5)

  • Zootopia (4/5)

 

Séances de rattrapage - que des bons films sortis précédemment mais vus en 2016 :

Barème :
/ film bon
✩ très bon
✩✩ excellent
✩✩✩ coup de cœur

  • Big Eyes

  • Don

  • Don 2

  • En direct sur EDTV

  • High Fidelity  ✩✩

  • Ikigami

  • Il était temps

  • Initial D

  • L’exorciste ✩✩

  • La rivière sauvage

  • Le hussard sur le toit ✩✩

  • Le jeune Casanova ✩✩

  • Le pont des espions

  • Le Voyage d’Arlo

  • Les blancs ne savent pas sauter

  • Les Enquêtes du département V : Miséricorde

  • Les Enquêtes du département V : profanation

  • Life

  • Love and mercy  ✩✩

  • Love, Rosie

  • Ludwig II  ✩✩

  • Max

  • Miasto 44

  • My fair Lady ✩✩

  • Perfect Proposal

  • Tabou

  • The Big Short

  • The Insider

  • The Secret Reunion ✩✩

  • Tootsie ✩✩

  • Vampire Island

  • When animals dream

  • Whiplash ✩✩

 

Et vous 2016 ? Bonne ou mauvaise année ciné ??

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 155ème chronique : La vie rêvée des chaussettes orphelines

03/01/2020

1/10
Please reload