• ChloĂ©

Cin'express : Le livre de la jungle (version live 2016)

*Attention quelques spoils par-ci par lĂ *


đŸŽ„ Cin’express : đŸŽ„

Le livre de la jungle (version live 2016)


🎬 de Jon Favreau ⭐ avec Neel Sethi · Ben Kingsley (voix) Bill Murray (voix) Idris Elba (voix) 🗓 Sortie le 13 avril 2016

Affirmer que j'Ă©tais dubitative est un faible mot... Je n'ai pas du tout aimĂ© MalĂ©fique (l'explication autour de Diaval Ă©tant la seule a ĂȘtre convaincante) et encore moins Cendrillon (qui sorti de la performance d'Helena Bonham Carter et Cate Blanchett Ă©tait d'une niaiserie et d'une fadeur Ă  tout Ă©preuve)... Autant dire que moi et les adaptations Live de classiques Disney, ça fait deux ! Le Livre de la Jungle m'est apparu toutefois comme plus intĂ©ressant aprĂšs avoir vu la bande-annonce. Le casting avait l'air top (comme toujours avec les versions live) et surtout les images semblaient sensationnelles. Et c'est le cas ! Outre ses effets spĂ©ciaux irrĂ©prochables, le film est d'une beautĂ© Ă  couper le souffle. Certaines images, certaines compositions, certaines chansons, certains dialogues du DA sont retransmis Ă  l'identique en live ! Disney s'accorde aussi quelques clins d'Ɠil Ă  d'autres classiques cultes - le Roi Lion notamment. Ce qui fait dĂ©jĂ  de ce Livre de la Jungle un excellent hommage.

Mais pas que. Car le Livre de la Jungle version live se suffit Ă  lui-mĂȘme si bien que les fans de la premiĂšre heure mais aussi tous les autres, adhĂšreront sans problĂšme Ă  l'intrigue. L'histoire a d'ailleurs Ă©tĂ© un peu remaniĂ©, plus adulte, plus sombre, plus contemporaine ; elle prend soin de gommer certaines erreurs scĂ©naristiques notables du DA. Les personnages ont Ă©galement Ă©voluĂ© pour marquer leur passage au live. Baloo n'est donc plus un Ă©picurien mais un incorrigible fainĂ©ant qui, au fur et Ă  mesure, va se rĂ©vĂ©ler beaucoup plus courageux et combatif. Bagheera est aussi plus fĂ©roce ; la panthĂšre s'affirme Ă  plusieurs moments par la violence pour protĂ©ger Mowgli et ses scĂšnes de combat sont magnifiques : ce personnage illustre Ă  la fois la sagesse et la force, ce qui est contrebalancĂ© par un cĂŽtĂ© un peu obtus qui vient ajouter une touche de rĂ©alisme Ă  son caractĂšre, imparfait et donc plus humain. Mowgli quant Ă  lui n'a plus rien du gamin capricieux (et parfois un tantinet agaçant) de son penchant animĂ© : il est intelligent et aventureux, beaucoup plus cohĂ©rent dans ses choix et ses actions. Un personnage d'autant plus intĂ©ressant qu'il est campĂ© Ă  la perfection par Neel Sethi, qui dĂ©montre un jeu impeccable. Lorsqu'on pense qu'il a essentiellement tournĂ© face Ă  des fonds verts et Ă  son jeune Ăąge, on ne peut que penser qu'il a tout pour entamer une brillante carriĂšre.

Je redoutais Ă©galement le traitement de Shere-Khan : ce dernier apparaĂźt dans le premier quart d'heure. Or, comme vous le savez, Shere-Khan est un personnage qui se dĂ©voile relativement tard dans le dessin animĂ© : c'est de lĂ  que naĂźt le cĂŽtĂ© angoissant du personnage, mentionnĂ© mais jamais montrĂ© durant une bonne moitiĂ© de l'intrigue. Partant de lĂ , montrer Shere-Khan dĂšs l'intro Ă©tait un pari au mieux risquĂ© au pire dĂ©cevant. En rĂ©alitĂ©, ils ont parfaitement rĂ©ussi la transition live du tigre : inquiĂ©tant, cruel, sournois... Chacune de ses apparitions est anxiogĂšne au possible. Il est affirmĂ© dĂšs le dĂ©but que Shere-Khan tue pour le plaisir. Une affirmation confirmĂ©e trĂšs rapidement, d'une façon trĂšs violente et inattendue. Tous les personnages sont donc parfaitement exploitĂ©s, une impression renforcĂ©e par le doublage français, absolument parfait ! Je me contenterais juste d'une lĂ©gĂšre mise en garde : le film, comme dit plus haut, est sombre. Il est aussi violent et assez angoissant, particuliĂšrement pour les jeunes enfants. Je le dĂ©conseille au - 10 ans, car les scĂšnes de combat qui opposent les animaux sont trĂšs rĂ©alistes et donc brutales. C'est d'ailleurs l'un des deux seuls reproches que j'adresserais Ă  cette adaptation live : le film est si sombre qu'il n'a plus rien de gentillet ou de drĂŽle. C'est un vĂ©ritable film d'aventures, avec beaucoup d'enjeux et de scĂšnes quasi-politiques. Les scĂšnes drĂŽles du DA ont Ă©tĂ© rĂ©Ă©crites au profit de moments beaucoup plus sombres et angoissants. Il est donc difficile de regarder ce film comme un simple road-movie lambda et divertissant, c'est Ă  la fois une force et une faiblesse. Un parti pris qui pourrait en rebuter certains. Dernier point nĂ©gatif : Jon Favreau n'a jamais brillĂ© par sa rĂ©alisation et lĂ  encore, pas de grands effets de camĂ©ra ou de mises en scĂšne trop travaillĂ©es. La rĂ©alisation est plutĂŽt plate et effacĂ©e mais lĂ  encore, on peut considĂ©rer que cet effet est voulu : les images sont d'une telle beautĂ© et poussent la ressemblance visuelle avec le DA tellement loin qu'une rĂ©alisation trop sophistiquĂ©e aurait peut-ĂȘtre Ă©tĂ© superflue. Quoi qu'il en soit, le film sort mercredi et je vous conseille vraiment, vraiment d'aller le voir !

Pour se le procurer c'est ici âžĄïž

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • AllocinĂ©
  • TV Time
  • Instagram