Seventeen #En 3 points

14/01/2016

Titre : Seventeen

Auteur : Kenzaburō Ōe

Genre : Nouvelle

Date de parution originale : 1961

Résumé de l'éditeur : Un adolescent fête ses dix-sept ans dans l'indifférence de sa famille, en pleine décomposition. Complexé, mal dans sa peau, incompris de ses parents, il est terriblement frustré. Obnubilé par ses pulsions sexuelles, il s'est replié sur lui-même et toise ses camarades d'un regard méprisant. Il constitue une proie idéale pour les militants d'extrême droite qui recrutent des jeunes pour donner la claque lors des meetings du parti de l'Action Impériale.

 

#En 3 points
*OVNI littéraire : curieuse petite nouvelle que "Seventeen" ! Déconcertante tant par le style que par l'histoire, elle réussit l'exploit de nous accrocher aux pensées de son narrateur, ado de 17 ans, souvent déphasé, parfois carrément antipathique, aux excès de violence incontrôlables - au final, l'auteur noue avec le lecteur une relation un peu perverse en nous tenant en haleine avec une question : "jusqu'où la déchéance du jeune homme ira-t-elle ?"
*Evolution radicale : L'adolescent se hait, vomit sa fragilité, se cherche et très vite, par faiblesse, par complexe, par ambition, par égarement ou un peu des quatre, créé son portrait peu reluisant d'homme adulte, celui d'un partisan fanatique - "Seventeen", c'est avant tout la plongée dans l'extrémisme d'un gamin perdu comme tant d'autres, message toujours d'actualité à notre époque, et la chute se fait d'une façon aussi transcendante qu'impitoyable 
*Message fort : Parce qu'elle traite d'un adolescent qui affronte ses peurs et ses complexes en se muant en homme de main cruel et parce qu'elle critique un régime extrémiste qui rallie à sa cause des jeunes en plein doute, "Seventeen" est assurément une nouvelle inoubliable - léger problème toutefois : le manque d'empathie pour le narrateur et le langage cru dont use Kenzaburō Ōe, tout comme le pessimiste omniprésent du récit, en laisseront plus d'un sur le bord de la route...

 

 

 

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

Digressions, non-dits & qu’en-dira-t-on #10 : Quand l'adaptation dépasse le livre...

25/03/2020

1/10
Please reload