Cin’express : les Gardiens de la Galaxie

31/08/2014

🎥 Cin’express : les Gardiens de la Galaxie 🎥

 

🎬 de James Gunn
⭐ avec Chris Pratt · Zoe Saldana · Dave Bautista · Vin Diesel · Bradley Cooper
🗓 Sortie : 13 août 2014

 

On le guettait avec curiosité, une pointe de scepticisme et l'attente d'être surpris. Que de grandes espérances... qui pour une fois n'ont pas été déçues !

En effet, les Gardiens de la Galaxie représente la quintessence du blockbuster estival : décomplexé et décoiffant sans être décérébré, il nous présente ses super loosers attachants avec un plaisir non dissimulé. Le réalisateur James Gunn aime visiblement ces personnages et n'a qu'une ambition : nous les faire aimer en retour ! Le tout confère au film un aspect fun et déluré qu'on aimerait voir plus souvent squatter les salles obscures.

Après la trilogie The Dark Knight, la mode était au sérieux, à la tragédie, aux problèmes cornéliens. Ce qui est vite lassant, chacun oubliant ici le côté distrayant de ce type de blockbusters. Iron Man avait déjà tendance à s'essouffler, Thor 2 n'était pas à la hauteur du premier et seul Captain America semblait se bonifier avec le temps. Pire encore : à force d'assommer les spectateurs à grand coup de films de super héros tout les six mois environ, les studios risquaient l'overdose et le rejet du public.
Changement de cap pour Marvel : Les Gardiens de la Galaxie, c'est le rafraichissement dont avait besoin l'univers des super-héros ! En adaptant cette bande de bras-cassés à l'écran, avec beaucoup d'humour, d'autodérision et de références culturelles, James Gunn signe un film absolument génial.
Sans jouer sur le larmoyant à outrance, sans se sentir obligé d'imposer aux spectateurs une romance mièvre, sans faire de ses héros des modèles exempts de tout défaut, il signe sans nul doute l'un des films Marvel les plus réussis du moment. Sa botte secrète ? L'aplomb.
Pour Peter Quill/Star Lord, il a imposé aux studios un outsider habitué à la comédie : Chris Pratt. Ce sont justement les capacités de Pratt à faire de Star Lord un provocateur hilarant, tout droit sorti des 80's, qui rendent le personnage si décalé et différent des autres héros Marvel. Quant à Zoe Saldana, égérie SF depuis Avatar, consacrée reine par Star Trek, il la voit dans la peau (verte) de Gamora. Vin Diesel et Bradley Cooper, deux acteurs pourtant banquables, ne figurent au casting qu'au moyen de leurs seules voix, qu'ils prêtent respectivement à un Homme-arbre émotif et un raton-laveur cynique à la gâchette facile - le formidable duo Groot et Rocket. Pour ne rien gâcher, Benicio del Toro et Glenn Close font aussi de petits apparitions remarquées dans l'intrigue - et utiles, histoire de ne pas tomber dans le fan-service.
On pourrait reprocher à Gunn un scénario trop basique - il n'en reste pas moins d'une efficacité incroyable et cohérent !
Ces Gardiens de la Galaxie sont donc drôles, attachants par leurs faiblesses, leurs histoires et les liens qu'ils tissent entre eux. L'action est omniprésente dans le film, de même que cet humour (on ne reviendra jamais assez dessus) qui fait leur patte. Gunn, qui aurait pu se contenter d'offrir un blockbuster fun mais sans âme, se permet aussi quelques jolies scènes d'une justesse incroyable, comme celles où StarLord et Gamora flottent dans le ciel nimbé de lumière ou encore la scène finale mettant en scène Groot, l'Homme-arbre.
En gros, les Gardiens de la Galaxie, c'est indiscutablement l'un des meilleurs films de SF actuels, sorte de Avengers version sales gosses, irrévérencieux et hilarant, le tout sur une formidable BO des 80's. Déjà culte, on attend la suite !

Pour se le procurer c'est ici ➡️

 

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

Digressions, non-dits & qu’en-dira-t-on #10 : Quand l'adaptation dépasse le livre...

25/03/2020

1/10
Please reload