Cin’express : Hansel & Gretel : Witch Hunters

19/03/2013

🎥 Cin’express : Hansel & Gretel : Witch Hunters 🎥

 

🎬 de Tommy Wirkola
⭐ avec Jeremy Renner, Gemma Arterton, Famke Janssen
🗓 Sortie : 6 mars 2013

 

"Hansel and Gretel : Witch Hunters" s'inscrit directement dans la grande tradition du comico-horrifique dans ce qu'il a de plus cool et de plus noble. Adaptation sanglante et désinhibée du célèbre conte des Frères Grimm, "Hansel & Gretel" vise clairement un public ado ou adulte amateur de sensations fortes. Âmes sensibles s’abstenir ! Une fois passé les premières minutes qui exposent le passé tragique des deux orphelins, suivi par un générique fantastique, le film débute pour frapper vite et fort. Ça extermine à chaque plan, ça flingue, incinère et taille dans le vif à chaque scène et surtout... Ça ne se prend pas au sérieux, ce qui, à l'heure actuelle, est totalement jouissif ! La mise en scène déjantée de Tommy Wirkola (à qui on doit déjà "Dead Snow" film d'horreur barré sur des nazis zombis) est assez efficace pour emmener le spectateur dans une heure et demie d'action délirante. En cela, "Hansel & Gretel" n’a rien à envier au scénario des "Frères Grimm" de Terry Gilliam ! De même, le couple explosif formé par Gemma Arterton et Jeremy Renner est assez inattendu pour ne pas rougir de la concurrence du duo Heath Ledger/Matt Damon. Car il faut avouer que la complicité visible entre la jeune actrice échappée du cinéma d’auteur anglais et du bad-boy des blockbusters américains est aussi imprévue qu’irrésistible. Évidemment, le casting trois étoiles que s’est offert Wirkola n’est pas étranger à la réussite du film : Famke Janssen en sorcière vénéneuse est au sommet de sa forme, Thomas Mann (la révélation de "Projet X") campe un fan très convaincant… Quant à Arterton et Renner, encore une fois, ils sont parfaits. Leur enthousiasme contagieux porte une histoire pourtant banale à ses sommets, une hauteur qu’elle n’aurait pas pu atteindre sans leur présence. Pour le reste, Wirkola a su instaurer une ambiance fantastique et sombre, qui regorge d’idées sensas : la maladie du sucre notamment, les géniales panoplies d’Hansel et Gretel, l’interprétation nouvelle et inattendue du célèbre conte, les combats superbement chorégraphiés et l’abus décomplexé d’hémoglobine… Dans ce monde moyenâgeux et ésotérique se côtoient sorcières en tout genre, trolls gigantesques et forêts enchantées, pour notre plus grand plaisir. La critique n’a certes pas été tendre avec ces Witch Hunters mais qu’importe ! Avec ce genre de film, le spectateur ne s’attend de toute façon pas à du Malick ou du Fellini… "Hansel and Gretel", pourtant, se savoure à l’image de la formidable maison de pain d’épices : du pur plaisir coupable. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour se le procurer c'est ici ➡️

 

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 155ème chronique : La vie rêvée des chaussettes orphelines

03/01/2020

1/10
Please reload