Cin’express : Paul

21/06/2012

🎥 Cin’express : Paul 🎥

 

🎬 de Greg Mottola
⭐ avec Philippe Manoeuvre, Simon Pegg, Nick Frost, Kristen Wiig
🗓 Sortie : 2 mars 2011

 

  

Genre sacré aux yeux de millions d’inconditionnels, la Science-Fiction a atteint l’excellence sous la direction de nombreux réalisateurs, qu’il s’agisse de George Pal, David Lynch, George Lucas ou encore Richard Fleischer et Ridley Scott. Trop souvent confiné au sérieux austère et à l’épique tape-à-l’œil, la SF se prête pourtant à merveille au registre comique ; Une certitude que Lucas, en prodige du cinéma, avait très bien saisie, glissant dans la Guerre des Etoiles de nombreux passages hilarants entre deux combats au sabre laser ! Pourtant, la comédie et la SF se rencontrent très peu au cinéma. Pourquoi ? Sûrement parce que trouver l’équilibre entre les deux est incroyablement difficile – parmi les rares films qui sont arrivés à franchir le cap, Men in Black et Retour vers le Futur sont sûrement LES références absolues du genre. Dernière (pseudo-)réussite en date ? Paul. Ou comment deux geeks anglais (respectivement écrivain et illustrateur de SF) décident d’entamer un long périple à travers les Etats-Unis… Et tombe sur un extraterrestre, bien réel celui-là, baptisé Paul. Paul, ainsi, est quelque peu éloigné de notre vision traditionnelle des petits hommes verts : il conduit (très mal, que ce soit son vaisseau spatial ou les voitures), fume (beaucoup trop) et emploie un vocabulaire (très) familier… Vous l’aurez compris, au cours des décennies passées en notre compagnie, il s’est parfaitement adapté ! Ce qui ne l’empêche pas de posséder – en plus de tout cela – quelques pouvoirs plutôt utiles ! Le personnage audacieux de Paul est une surprise plutôt agréable et heureusement car c’est en grande partie autour de lui que les vannes et les situations comiques tournent ! Si les gags ne sont pas toujours réussis, certaines répliques n’en sont pas moins excellentes. Comédie irrévérencieuse sur la Science-Fiction, Paul évite les pièges de la parodie, préférant de très loin un humour et une histoire qui lui sont propres. Certes l’humour reste facile et le scénario prévisible, il n’empêche que le trio improbable formé par deux nerds et un alien nous est sympathique du début à la fin. Le speech, s’il souffre d’une réalisation un peu basique est également réjouissant, en grande partie grâce à Paul mais aussi au déluge de clins d’œil dont Greg Mottola abreuve son film, véritable bible des références geeks ! Le côté vulgaire amuse ou agace lorsqu’il prend le dessus sur l’histoire, heureusement atténué par la prestation de ses comédiens plutôt convaincants. En effet, Paul réunit un casting des plus prometteurs, tout droit issu de la nouvelle génération d’acteurs comiques, Simon Pegg, Nick Frost et Kristen Wiig en tête. Niveau second rôle, on assiste au retour jubilatoire de Sigourney Weaver en chasseuse d’Alien (ça ne vous rappelle rien ?) et de Jason Bateman, excellent, en pastiche de James Bond plutôt expéditif. Le charme naïf qui se dégage de cette comédie potache et truffée de référence est donc à l’œuvre, même si l’on aurait souhaité allé plus vers le comique de situation et moins dans la facilité du vulgaire ; ponctué par des scènes un peu trop inégales, Paul se regarde néanmoins avec un plaisir coupable. L’humour vachard de Dogma croisé avec E.T, ça passe… Ou ça casse ! 

Pour se le procurer c'est ici ➡️

 

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 155ème chronique : La vie rêvée des chaussettes orphelines

03/01/2020

1/10
Please reload