Cin’express : Le Songe d'une nuit d'été

23/02/2012

🎥 Cin’express : Le Songe d'une nuit d'été 🎥

 

🎬 de Michael Hoffman
⭐ avec Bill Irwin, Rupert Everett, Sophie Marceau, Christian Bale, Calista Flockhart
🗓 Sortie : 22 septembre 1999

 

 

Transposition moderne de la pièce de William Shakespeare au XIXème siècle, ce conte merveilleux signé Robert Hoffman conserve le surnaturel enchanteur propre à Songe d’une nuit d’été… La magie du chef-d’œuvre original combiné aux multiples possibilités qu’offre le cinéma permet une adaptation grandiose : les effets spéciaux, le soin apporté aux costumes, les somptueux décors de l’univers des Fées ou encore la beauté des paysages naturels filmés au cœur de la Toscane – dont la magnifique Villa Farnèse de Caprarola… Tout y est irréel, scintillant, comme un tableau d’Edward Robert Hughes : ce Songe d’une nuit d’été version cinéma conserve tout son charme, porté par les répliques de Shakespeare et son élégance visuelle à couper le souffle. Difficile de s’attarder sur l’intrigue complexe qui va se dérouler à l’écran pendant presque deux heures, où s’entrecroisent magie et passion amoureuse. Ceux qui ont au préalable lu la pièce du célèbre dramaturge anglais apprécieront sans nul doute de la redécouvrir via le 7ème Art, une touche de modernité en plus – comme l’usage de la bicyclette ou du tourne-disque, pour seuls exemples. Puisqu’il n’est pas donné à tout le monde de déclamer dans la langue shakespearienne avec talent et spontanéité, Hoffman a su s’entourer d’un casting de comédiens talentueux, à commencer par les éléments comiques de l’histoire : l’excellent Stanley Tucci dans le rôle du lutin facétieux Puck et Kevin Kline en acteur raté en mal de reconnaissance… Pour servir les couples principaux au cœur de l’intrigue, quatre duos d’acteurs confirmés. Evidemment, en icônes du cinéma classique dans lequel ils se sont tous deux illustrés (elle dans Les Liaisons Dangereuses et lui dans Un Mari Idéal), Michelle Pfeiffer et Rupert Everett en imposent : ils excellent dans les rôles d’Obéron et Titania, souverains du monde des Fées, divins vaniteux prompts à s’enflammer au moindre désaccord et à appliquer leur vengeance ; parfois tendres et protecteurs lorsqu’ils se mêlent de la vie des mortels. Enfin, en fiancés dont les passions houleuses se lient et se brisent au fil des péripéties que leur impose Puck, Calista Flockhart/Christian Bale et Dominic West/Anna Friel forment un quatuor de jeunes acteurs impressionnants. Pour achever cette fantastique distribution, on retrouve la belle Sophie Marceau et le trop rare Sam Rockwell. A la manière de Lysandre, Hermia, Démétrius ou Héléna, le film s’achève en nous laissant une impression de rêve, celle d’un ballet féerique porté par la virtuosité du compositeur Simon Boswell. Un songe par une chaude nuit d’été. 

Pour se le procurer c'est ici ➡️

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 150ème chronique : Le corps

05/11/2019

1/10
Please reload