Cin’express : Arsène Lupin

04/07/2011

🎥 Cin’express : 🎥

Arsène Lupin

 

🎬 de Jean-Paul Salomé
⭐ avec Romain Duris · Kristin Scott Thomas · Pascal Greggory · Eva Green
🗓 Sortie : 13 octobre 2004

 

 

Si le film de Jean-Paul Salomé pêche sous certains aspects et ne parvient pas toujours à convaincre, son enthousiasme est terriblement contagieux. Il dresse un portrait audacieux du mythe d’Arsène Lupin, à travers un film qui, étrangement, sonne plutôt anglais avec sa myriade d’acteurs en costume, ses scènes d’action ébouriffantes, des décors et des effets spéciaux réussis. Le réalisateur a su insuffler cet enthousiasme à ses comédiens, tous très convaincants. Mention spéciale à Romain Duris (son Arsène Lupin, séducteur et acrobate, est formidable) ainsi qu’à Kristin Scott Thomas (valeur sûre du cinéma, elle dresse le portrait d’une femme diaboliquement attirante). Son ambiance rétro, parsemée de touches modernes, rappelle vaguement celle du dernier grand film en date de Guy Ritchie (Sherlock Holmes). Le scénario est tout à fait acceptable, surtout compte tenu du penchant des réalisateurs français à favoriser le mélo grotesque à l’aventure explosive. Si cet Arsène Lupin possède ses moments dramatiques ou mélancoliques, c’est toujours avec un grand talent et beaucoup de délicatesse que Jean-Paul Salomé parvint à livrer ces sentiments aux spectateurs. Mais, soyons honnêtes, Arsène Lupin est avant tout et clairement un film d’aventures… Mais un film d’aventures FRANÇAIS à peu près réussi, ce n’est pas si courant : c’est sûrement même l’un des principaux mérites ! Se revendiquer grand film d’aventures sans se ridiculiser par la minceur de son scénario ou l’affligeante bêtise de ses personnages, c’est quand même un coup de maître, une prouesse que le cinéma avait beaucoup de mal à tenir ! Le problème majeur du film reste la fin, qui prend un malin plaisir à anéantir tout ce que la trame du film avait cherché à construire. Une fin qui sous-entend une suite, très clairement. Or, Arsène Lupin n’a toujours pas fait son retour dans nos salles… même sept ans après ! Hormis sa fin déplorable (presque bâclée, comme une tentative désespérée pour harponner le spectateur) Arsène Lupin reste loin du chef d’œuvre et pourtant il vaut réellement le détour. 

Pour se le procurer c'est ici ➡️

 

J'aime
Please reload

  • Google Maps
  • Facebook
  • Goodreads
  • Allociné
  • TV Time
  • Instagram
Mes merveilles en chronique 💖

L’avis des libraires - 190ème chronique : Le Carrousel Infernal

24/10/2020

1/10
Please reload